Quelques idées de jeux pour chiots

Les chiots adorent gambader et jouer. Il faut savoir que c’est pendant les premiers mois que la personnalité du chiot se développe. On peut ainsi se servir de jeux pour apprendre au chiot à obéir à son maître. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir quelques idées de jeux pour votre chiot.

Exemples de jeux pour chiot

Comme tous les mammifères de bas âge, il n’est pas facile de garder l’attention du chiot. Cependant, si son maître ne réussit pas à se faire obéir dès le plus jeune âge, le chien pourra n’en faire qu’à sa tête une fois adulte. Pour apprendre l’ordre et l’obéissance, le maître peut se servir de jeux comme le fameux « va chercher » par exemple. Vous pouvez par exemple cacher votre pantoufle ou son jouet préféré et lui demander de chercher l’objet. A chaque fois qu’il le trouve, il faut le récompenser soit en lui offrant des friandises soit en le caressant.

Vous pouvez aussi jouer à cache-cache avec lui. Pour ce jeu, vous devez appeler une deuxième personne. L’un de vous deux va ainsi se cacher et l’autre va retenir le chiot en attendant. C’est le jeu idéal dans le cas des chiots destinés à devenir des chiens de meute. Vous pouvez aussi jouer au jeu de « course à la montre » avec votre chiot. Plus qu’une distraction, ce jeu est un bon moyen pour apprendre à votre chiot à répondre aux ordres, aussitôt que vous les avez formulés. Pour ce faire, il faut tenir le chiot en laisse, le laisser se distraire et s’exciter, soudainement donnez-lui un ordre. Vous allez découvrir ainsi si le chiot vous obéisse ou non.

Quelques précautions à suivre quand on joue avec son chiot

Vu leur âge, les chiots n’ont pas la même force que les chiens. Par ailleurs, étant en pleine croissance, leur articulation reste encore fragile. Il faut donc les ménager et éviter qu’ils courent de manière trop intense. Il faut aussi éviter les jeux trop agressifs car cela va influencer sur son caractère. Quand vous jouez avec votre chiot, n’utilisez surtout pas les bâtons et les pierres qui risquent de casser les dents du chiot par exemple.